La data, c’est la donnée dématérialisée. Au cours des dix dernières années, nous avons observé une augmentation du volume de données numériques impressionnante, passant de 2 zettaoctets en 2010 à 64 zettaoctets en 2020 (source : statista). Mais ce n’est qu’un début ; le big data est le fruit des activités des utilisateurs, celles-ci s’accélérant avec l’avènement de nouvelles technologies telles que la 5G, nous n’avons pas fini d’en entendre parler. Des opportunités sont-elles à saisir dans ce secteur ? On vous dit tout sur les métiers du Big Data.

Qu’est ce que le Big Data ?

Le Big Data désigne un ensemble de données qui vont être collectées par les entreprises afin de les analyser dans le but de les exploiter sur différents projets. L’utilisation du Big Data permet l’atteinte de divers objectifs ; l’amélioration de campagnes marketing, la connaissance des besoins clients, l’optimisation d’outils, la gestion des risques, le développement… Elle est utilisée dans tous les milieux, même le médical. Les entreprises s’appuient sur ces données pour prendre des décisions plus confortablement.

L’évolution du Big Data

La maîtrise du Big Data est devenu un enjeu majeur. En effet, le principal défi repose sur le stockage de toutes ces données et sur la capacité des entreprises à s’organiser pour les traiter. Les professionnels du Big Data passent plus de temps à organiser les données qu’à les utiliser. Le volume et le traitement de ces données impliquent des outils spécifiques et des technologies dédiées, qui peuvent avoir un coût élevé. C’est en partie pourquoi le Cloud se développe lui aussi rapidement en parallèle.

Quelles opportunités professionnelles dans le secteur du Big Data ?

Le besoin en compétences est actuellement plus important que le nombre d’experts sur le marché du travail. Le développement des intelligences artificielles alimentées par la DATA, de l’agriculture verte ou encore des objets connectés renforce la demande. De nombreuses opportunités sont donc à saisir dans ce secteur offrant un panel varié de métiers ; en effet, la progression des technologies fait naître de nouveaux besoins, développant les rôles possibles.

Les métiers du big data ; quelques exemples

  • Data engineer : il développe et organise des flux de données
  • Data scientist : complète le data engineer en analysant et exploitant ces données

Si vous avez un profil plus technicien vous serez plus intéressé par le métier de Data engineer. De son côté, le data scientist doit, en plus d’avoir de solides compétences d’analyse et d’exploration des données, être bon communicant pour pouvoir présenter des stratégies aux décideurs de son entreprise.

  • Ingénieur DevOps/cloud
  • Architecte big data

Ces deux experts travaillent en coopération pour optimiser les performances des traitements de données. L’architecte travaille en équipe et apporte sa vision pour appliquer des choix techniques et résoudre des problématiques. L’ingénieur DevOps fait le lien entre les développeurs et les équipes d’exploitation et recherche de nouvelles sources de données.

D’autres nombreux métiers existent et différentes formations sont possibles pour rejoindre l’univers du Big Data. Ces métiers requièrent des qualifications pointues mais ils sont passionnants par leur variété et leur évolution permanente.